AccueilPortailCalendrierPartenairesFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eastern Summer 2016 : les gagnants et les perdants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abraracourcix
Commentateur TV
Commentateur TV
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2006
Messages : 15420
Age : 36
Localisation : Vesoul (sans la cagoule)
Emplois : Webmaster

Fan des : beaux jeux

MessageSujet: Eastern Summer 2016 : les gagnants et les perdants    Mer 13 Juil - 16:06

La victoire semi-surprise des Cavs a bouleversé la donne en NBA cet été.
Les équipes de l'est sont désormais décomplexées et se sentent pousser des ailes car elles sont pour la plupart battu, ou du moins accroché les Cavs durant cette saison.
C'est de ce côté-là du Mississipi qu'il s'est passé les choses les plus intéressantes je trouve.

Tout d'abord les Bulls, qui ne perdent rien en perdant Gasol, Noah et Rose pour récupérer Rondo et Wade, vu que la raquette était déjà saturée. On les retrouvera en PO c'est certain.
NY va s'y pointer aussi, et ce sera sans doute le roster le plus "fucking exciting" de ce début de saison, où chacun de leurs matchs sera examiné à la loupe. Je trouve que le vieux Phil a fait un taf hyper pertinent en recrutant Lee et de bons benchers pour parachever les spectaculaires transferts des joueurs majeurs. Noah, qui joue bcp avec le public et à l'affectif, comme son père, va retrouver son niveau d'il y a 3 ans, et s'appuyer sur la folie new-yorkaise. Franchement, moi j 'y crois pour eux.
Boston dispose enfin d'une menace dessous avec Hordford et toujours une défense de fer, et Indy a maintenant un vrai 5 de luxe, je vois bien ces deux-là chatouiller les Cavs au niveau de leur bilan. Orlando a bien taffer aussi et on devrait les retrouver dans les 8 je pense avec une équipe plus qualitiative, et très mixte au niveau des âges et des prédispositions. Atlanta fait un pari qui n'est pas très risqué avec en remplaçant Horford / Teague par Howard / Schroder, et surtout le collectif est toujours bien là, et le coach aussi.
Et puis pour compléter les 8 accessits aux PO, on aura toujours les Raptors et bien sur les Cavs.

Et alors qui sont les perdant à l'est ?
Ben tous les autres.
Le niveau s'est relevé dans la conférence, et les Pistons ne devraient plus s'y retrouver avec leur banc fantôme. A Washington il ne s'est rien passé, à Charlotte y'a plus de pertes que de gains avec le départ de Jefferson, et ne parlons même pas de Miami... Quant à Philly ou Brooklyn, à moins que Jeremy Lin ne se révèle en franchise-player (^^) et que Ben Simmons joue directement comme un mec de 30 ans, ils vont encore truster les bas-fonds.
Pour moi, il ne reste juste encore qu'un gros point d'interrogation : les Bucks. Je ne sais pas quoi penser de cette équipe, bien discrète lors de cette inter-saison. Le groupe est jeune et progresse (enfin quoique), mais le fait-il aussi vite que sa conférence en général ? Je ne suis pas convaincu.

En conclusion je pense donc que la conférence va faire le grand écart la saison prochaine. Les meilleures se sont renforcés, et les plus faibles le seront plus encore, donc ça promet autant de belles roustes que de jolis duels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.click-up.fr
 
Eastern Summer 2016 : les gagnants et les perdants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coupe Davis 2016
» [Résultats] WWE Summerslam du 21/08/2016
» SUMMER LEAGUE 2009
» Columbus Summer Camp
» 2016 - [Lada] Berline [Projet C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NBA City :: Discussions-
Sauter vers: